Asticots dans mes olives noires

Signaler
-
 Arthurito -
J'ai cueilli des olives noires que j'avais l'intention de mettre en saumure . Je suis en train de les désamèriser, et je retrouve des asticots dans l'eau de trempage de mes olives . Faut -il tout jeter ? Arrive t-on à voir lesquelles sont verreuses ? Moi je ne remarque rien, aucun trou .
A voir également:

3 réponses


Bonsoir ! ------------------------------------------------------------------------------------------------------- Il semblerait que vos olives sont victimes de la mouche de l'olive (Bactrocera oleae) La mouche de l'olive possède 3 à 4 générations par an avec un développement continuel. En été, après accouplement, la femelle pond ses œufs sous l'épiderme d'une l'olive en perçant la peau avec son ovipositeur. Le trou de ponte résultant est difficile à observer à l'œil nu. Ce qui explique que vous avez l'impression que vos olives sont saines. Une femelle ne pond qu'une seule fois dans un fruit dont la taille est d'au moins 9-10 mm de long mais peut pondre jusqu'à 400 œufs. De plus plusieurs femelles peuvent pondre dans le même fruit. La période de ponte dure 25-30 jours mais peut être interrompue pendant 5 à 6 mois. Les œufs éclosent au bout de 2 à 4 jours en été et 10 à 16 jours en hiver. Les larves creusent des galeries dans la drupe pour se nourrir. Leur développement dure 9 à 14 jours et compte 3 stades larvaires. Ensuite elles se nymphosent dans le fruit en une dizaine de jours pour les générations d'été et dans le sol pour la dernière génération (la larve quitte le fruit et tombe au sol). L'insecte passe l'hiver au stade de pupe et d'adulte. Les adultes ont une durée de vie d'au moins 6 mois. Les fruits attaqués ont un aspect fripé. L'adulte quitte le fruit en creusant un trou de 1 mm de diamètre environ. Ce trou est parfaitement visible et caractéristique, il forme une petite tache brune aux bords nécrosés. Dans le cas d'olives de table, récoltées pour la conserverie, toute piqûre est rédhibitoire. Dans ce cas, malheureusement, vos olives ne sont pas consommables. Si vous en ouvrez quelques unes, vous trouverez la pulpe attaquée Désolé pour cette mauvaise nouvelle Cordialement


Dommage pour mes olives... Merci beaucoup d'avoir pris le temps de me répondre .

Désolée ,je crains bien que ce soit dû à la récente invasion de la mouche de l'olivier ,qui fait des dégâts en Provence et dont les piqûres agressives ont gâché les soirées de cet été ! Comment être sûre que l'huile achetée provient bien d'olives saines? Les produits phyto-sanitaires (est-ce bien sain ?) vont sans doute favoriser l'adaptation de l'insecte et l'on verra l'apparition d'un nouveau "visiteur " encore plus nocif ? Dans cette course à la productivité ,où allons-nous?

Maigre consolation, mais pour les futures récoltes, au mois de juin, il est recommandé de diluer de l'argile blanc (environ 30g/L) et de le pulvériser sur les jeunes olives en formation. C'est une méthode très efficace, acceptée en bio et qui évite d'utiliser les pesticides. La mouche ne pourra pas repérer l'olive et ne pourra pas y pondre ses larves.