Cake qui dégonfle à la sortie du four ! [Résolu]

- 9 avril 2012 à 10:12 - Dernière réponse :  Marie
- 9 oct. 2012 à 11:04
Bonjour, je ne comprends pas pourquoi mon cake dégonfle à la sortie du four !!!
Afficher la suite 

Votre réponse

4 réponses

Meilleure réponse
11
Merci
bonjour Véronique431,

si ton cake dégonfle à la sortie du four c'est qu'il n'est pas suffisamment cuit.
Un grand cake : 45 mn à 175°
Un truc, après 15 mn de cuisson, faire une fente sur 1 cm de profondeur sur
ton cake dans le sens de la longueur avec la pointe d'un couteau.
C'est sûr le prochain sera super.

Merci Marie 11

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

Journal des femmes a aidé 1169 internautes ce mois-ci

Commenter la réponse de Marie
Messages postés
629
Date d'inscription
jeudi 7 octobre 2010
Statut
Contributeur
Dernière intervention
21 avril 2014
- 26 sept. 2012 à 07:29
2
Merci
Bonjour,

Je cuis toujours mes cakes 45 min à 180°C et ne rencontre jamais ce souci.
Commenter la réponse de Morwen
1
Merci
Je suis d'accord avec les autres cuisinières, si le temps de cuisson et la température sont adéquats, vous ne rencontrerez jamais de problème
Commenter la réponse de Sophie
1
Merci
Bonjour Véronique

est-ce que le cake est resté bien gonflé ?
oui ? non ?
voici une recette : cake zèbré
Fouetter 200 g de beurre mou et 200 g de sucre jusqu'à ce que le mélange soit crémeux.
Ajouter 6 oeufs un par un sans cesser de remuer.
Verser sur cette pâte 250 g de farine et 1/2 sachet de levure chimique.
Mélanger bien puis séparer la pâte en deux, dans une moitié ajouter le zeste d'un
citron vert ( pas obligatoire ) et dans l'autre 2 à 3 c à soupe de cacao.
Beurrer un moule à cake et verser la moitié de la pâte blanche, la pâte au chocolat
et le reste de l'autre pâte.
Avec l'aide d'une fourchette faire le dessin:
enfoncer les dents de la fourchette et la remonter en faisant des vagues sur toute
la profondeur et la longueur du cake.
Cuire 50 à 55 mn à 175°
Après 15 mn de cuisson faire la fente sur la longueur.
Facile et délicieux.
Commenter la réponse de Marie