Des idées pour un repas de communion ?

- - Dernière réponse :  Utilisateur anonyme - 12 janv. 2011 à 09:10
S'il vous plait, pouvez-vous me donner des idées pour un repas de communion ? Merci.
Afficher la suite 

3 réponses

-2
Utile
Bonjour et très bonne année 2011. Avec des tendances organisationnelles aussi poussées chez moi, force m'est de vous demander de vous pencher sur quelques détails pratiques notamment pour l'orientation de l'accent que vous voulez donner à votre repas : Sous quelle forme, combien de convives prévus, connaissez vous les goûts de vos convives... quel est votre "public visé". De combien temps disposez vous ? Pour ma part je vais prendre le 1er élément que vous fournissez : un repas de communion. Selon les critères cités ci-dessus je peux vous répondre au moins ceci : Un public jeune avec parents : un buffet salé sucré, tendances douceureuses. Cela donnera : crêpes sucrées salées présentées sous forme de self service. Pour ce faire, confectionnez une montagne de crêpe à base de pâtes destinées à garnir en salé (farine de sarrazin par exemple ou farine nature. Vous garnirez avec un grand plateau de fromages divers préparés (en dés, râpés, tranchés, fondus) accompagné d'un plateau de charcuteries (saucisses, jambon, tranches en tous genre pour le côté viande et pour la mer ce sera miettes et rillettes de thon, crabe, surimi, saumon, etc). Pour les pâtes destinées au sucré, procédez de même : mettez une variété complète de confitures, compotes, pates à tartiner, fruits + les accompagnements liquides sucrés. Il s'agit notamment de miel, caramel, nappage, coulis, sirop, sucres comme l'évéa ou les excellents sucre naturels de sève de végétaux. Avec ces crêpes, vous pouvez présenter des tartes salées sucrées, de préférence avec des âtes doucereuses (feuilletée). Complétez avec le même accent par des petits fours salés et sucrés. Ajoutez toutes sortes de gâteaux : pièces montées, gâteaux traditionnels de cérémonie. Meringues et macarons peuvent agrémenter. La fleur d'oranger sera la reine de la prédominance en gout. Evitez les pains d'épices ou les cakes salés sucrés par exemple.Les boissons seront chaudes et froides : chocolat chauds, thés cafés et autres, pour les froides : sodas, jus, cidre, boisssons alcoolisées ou non (vous connaissez les destinataires que vous recevrez. Pour un repas : les bouchées à la reine et semblables, cassolettes et semblables seront de mise. Préférez un repas composé de poissons et de parties tendres de volailles. La crème fraîche et le beurre conservera le ton doucereux lié à ce type de repas, relatif à la cérémonie donc. Vous pouvez servir du salé sucré. Selon la saison définie (quand est prévu le repas ?), vous opterez pour des produits de saison certes, mais la manière dont vous voulez recevoir est cruciale : repas à table avec nombre défini, buffet, goûter, brunch ? Si c'est un buffet : salé sucré, chaud et froid. Cuisine : piochez quelques idées dans ma réponse de buffet dinatoire ce qui vous intéresse. Sinon faites des recherches sur les repas type en ce genre d'occasion sur des sites ou auprès de professionnels habitués à la cuisine dite cérémoniale. Si vous souhaitez, pensez toujours aux végétaux : salades vertes, plateaux de crudités, charcuteries raffinées (les menus liés à la Pâques par exemple). Sinon, les traditionnels rôtis et gigots accompagnés de pommes duchesse ou de légumes secs (haricots blancs, fèves, poids cassés, flageolets) ou de gratins avec les choux (de Bruxelles, Romanesco, fleur, brocolis) ou dauphinois. En viande vous pouvez opter pour des gibiers à plumes ou à poils aussi. Mais votre budget et vos choix s'orienteront sur 2 critères obligatoires : "public visé" et forme (repas à table, menu au resto, buffet en mode self service. Et cela peut se complétera aussi avec vos traditions : pays, sources, cérémoniaux à thème... Déterminez toujours au moins la tendance qui vous arrange et dont vous êtes au moins sûr de satisfaire à cause des gens conviés. Bon courage et bonne dégustation, mais surtout, si j'en crois la communion, chez les croyants c'est une étape festive spirituelle. La communion étant une victoire quelque part, un acte profond de contrition, le champagne et ses semblables doivent marquer le coup pour ce qui est du rituel et marquer les papilles dans un grand moment de convivialité et de louange pour ce qui est du spirituel.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
0
Utile
BRAVO ROSINE il y a de quoi faire...............
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
0
Utile
c pour un repas pour environ 20-25 personnes à faire soi même (je suis seule pour tout gérer le repas) j'aimerais un repas un peu traditionnel mais s'il y a un brin de folie ce serait génial. il faudrait que je fasse un peu la veille car le matin je n'aurais pas trop de temps à consacrer (avec la messe + l'arrivée de la famille) aidez moi je n'ai aucune idée merci à tous et à toutes
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme