Le vin de bourgogne et ses arômes

viviane57 - 4 juil. 2012 à 11:54
stf_la sudiste
Messages postés
20427
Date d'inscription
jeudi 30 juin 2011
Statut
Modérateur
Dernière intervention
5 janvier 2022
- 5 juil. 2012 à 09:19
Les arômes sont particulièrement développés dans les vins de Bourgogne. Ils sont issus de deux cépages, le Chardonnay et le Pinot Noir, riches en composés aromatiques. On distingue plusieurs familles d'arômes.

Pour les vins blancs :

* Arômes florales (tilleul, camomille, verveine, chèvrefeuille, églantine, rose, acacia, aubépine, pivoine, genêt, oranger...)
Les touches de fleurs blanches apportent aux vins blancs des arômes frais et d'une grande finesse. Ces notes florales donnent élégance et subtilité aux vins.

* Arômes fruits secs (raisin sec, noisette, amande, figue sèche, pistache, abricot...)
Les fruits secs sont l'apanage des vins de Bourgogne après plusieurs années de bouteille. Ils rehaussent leur complexité aromatique. L'abricot sec est signe de grande maturité, la noisette celui de l'élevage en fût neuf.

* Arômes alimentaires petit lait (laitage, beurre frais, cidre, bière, levure...) Les arômes de beurre et de petit lait caractérisent les vins jeunes qui viennent de terminer leur fermentation.

* Arômes alimentaires miel (caramel, réglisse, cacao...) La note de miel se retrouve dans les vins issus de raisins de Chardonnay récoltés très mûrs et souvent après quelques années d'élevage. Elle caractérise les grands vins blancs de la Côte de Beaune, de Chablis et du Mâconnais.

* Arômes Fruits frais, agrumes (coing, pêche, poire, bergamote, citron, orange, pamplemousse, ananas, fruits exotiques, banane, pomme verte...) La note « agrumes » est propre aux vins blancs non élevés en fûts. Elle est présente sur les vins très jeunes (pamplemousse, citron) et sur les vins « vieux » de grande facture (écorce d'orange).

Les arômes des vins blancs peuvent aussi appartenir aux familles des notes épicées, végétales ou encore minérales.

Comme la société Lionel Dufour avec son CLOS DE LA FONTAINE LULUNE Beaune blanc AOC DOMAINE LE BOUT DU MONDE aux arômes de camomille et son Haute côte de Beaune LE CUL DE FUSSEY AOC DOM LE BOUT DU MONDE aux notes de fruits secs, de thé vert et de pêche. La Maison Lionel Dufour peut également vous faire découvrir ces Crus lors d'une Dégustation Gratuite à Domicile : Pour cela, inscrivez-vous sur le site http://www.lionel-dufour.fr/inscription-degustation-gratuite.php

Pour les vins rouges :

* Arômes fruits rouges (cassis, cerise, raisin, framboise, groseille, mûre, prune, figue fraîche, muscat, baies sauvages, petits fruits...) Le Pinot Noir développe des notes de fruits rouges et noirs très marquées.
* Arômes fruits confits (pruneau, confiture, fruits cuits, écorce d'orange, noyau, kirsch...) La griotte confite ou la framboise en confiture sont très souvent rencontrées dans les vins rouges.

* Arômes sous-bois (sous-bois, champignon, truffe, mousse d'arbre, terre mouillée, humus...) Les fragrances des sous-bois contribuent à la richesse aromatique des vins rouges, après quelques années d'élevage en fût et en bouteille.

* Arômes épicées (poivre, cannelle, thym...) Les nuances épicés se trouvent particulièrement dans le cépage Pinot Noir récoltés à très bonne maturité. L'arôme de poivre apporte du caractère et du style aux grands vins rouges.

* Arômes animales (cuir, fourrure, musc, viande, charcuterie, gibier, ambre, fauve...) Les notes animales sont les composantes du Pinot Noir. Elles se révèlent lors de l'évolution du vin après quelques années en bouteille.


La Maison Lionel Dufour produit le POMMARD Clos Beauder qui a des fragrances cerise noires, pain d'épice, bois fumé et cuir. Ainsi que le BEAUNE 1ER CRU LES AVAUX AOC 2009 Domaine du Bout du Monde qui développe un bouquet fruité où domine la cerise noire, la réglisse et le poivre noir.

Arômes communs aux vins rouges et blancs :
* Arômes boisés (vanille, bois de chêne, fumé...) Cette famille est liée à la méthode d'élevage du vin. C'est l'élevage en fût de chêne neuf qui apporte les plus fortes empreintes de vanille.

* Arômes empyreumatiques (brûlé, fumé, café, torréfaction, pain grillé, moka, amande grillée, bois brûlé...) Cet arôme est lié au degré de brûlage des douelles qui servent à la fabrication des fûts de chêne.


Les arômes des vins rouges peuvent également appartenir aux familles des notes végétales, florales ou encore alimentaires.

Cette grande diversité d'arômes est l'une des richesses des grands vins de Bourgogne appréciée par tous les amateurs.

1 réponse

stf_la sudiste
Messages postés
20427
Date d'inscription
jeudi 30 juin 2011
Statut
Modérateur
Dernière intervention
5 janvier 2022
130
5 juil. 2012 à 09:19
bonjour, j'aime bien les bourgognes mais j'avoue une préférence pour les cotes du rhone !!


tout cela avec modération bien sur !!!
0