Coca

Signaler
-
 Rafic -
Cette discussion concerne un article du site. Pour la consulter dans son contexte d'origine, cliquez sur le lien ci-dessous.

https://cuisine.journaldesfemmes.fr/recette/292879-coca

Très bon facile à faire
Excellente !
Savoureuse aussi bien chaude que froide. Un régal.
Ma suggestion : J'ai rajouté des olives noires en rondelles.
Utilisateur anonyme
souvenir
un vrai bouquet de souvenirs : ma maman devant son potager avec une mine gourmande et un petit sourire.
Toujours bien appréciée de mes invités cette coca devient le déclic des mémoires présentes. Un vrai bonheur !
Extra
J'ai essayé cette recette en réduisant les proportions pour que mon mari, difficile, me donne son avis, ce fut un succès, je l'ai refaite hier en recevant la famille espagnole et mes petits-enfants qui n'aiment pas les légumes, tout le monde a adoré.
Ma suggestion : Ne rien toucher. Avec une salade verte, un bon repas du soir.
Aux Baléares
Ma suggestion : Elle accompagne ici souvent les apéros, drinks et autres vernissages. Mais toujours ouverte, comme une pizza. Plus léger !
Et si...
Je pense qu'en faisant des coca individuelle on se régale davantage plutôt que de la faire dans un plat unique. A tester.

Une merveille
Toute mon enfance. Je me suis revue à Toulon, quand ma mère achetait des cocas chez le traieur. Un vrai régal. Bravissimo !
Merci beaucoup pour ce délice
C'est un vrai délice, vous m'avez rappelé ma jeunesse en Algérie, on ne mangeait que ça lors de nos sorties.
Ma suggestion : Décorez avec des olives noires avant la cuisson et mettez du fromage râpé.
Coca
Bravo de donner des recettes comme celle ci pour faire durer nos traditions pied noir.
Ma suggestion : Moi je fais des cocas avec épinard et soubressade.
Bon
Super bonne recette je l'ai faite pour mon annivessaire comme buffet chaud, je n'ai eu que des compliments.
Ma suggestion : J'ai suivi l'avis de Denise, j'ai fait mijoter en premier poivrons et oignons avec l'huile d'olive, après je les ai mis dans la pâte.

Quel régal !
Une merveille ! Enfin je retrouve le goût des cocas que ma mère achetait à Toulon lorsque j'étais petite fille...
Belle recette
Vraiment une belle recette. Merci.
Variante
Ma suggestion : Dans la recette espagnole de ma famille, on met la même quantité d'oignons, de poivrons et de tomates, revenus dans l'huile d'olive avec sel et poivre. On ajoute de l'origan et on passe du jaune d'oeuf sur le dessus de la pâte.
Variante
Ma suggestion : Dans mon enfance pied-noir, on mangeait les cocas sous forme de chaussons (comme les chaussons aux pommes) en pâte brisée. La farce était faite d'oignons, tomates et poivrons mijotés à l'huile d'olive, comme une compote.
Délicieux chauds ou froids.
Merci
Très bon, j'ai fait cette recette pour un buffet. Originale, elle a eu un grand succès. Le Coca a été comparé à un pain bagnat chaud... un vrai compliment venant d'un niçois !
Autre suggestion
Ma suggestion : Dans la recette de mon enfance, la coca se préparait uniquement à partir d'oignons, de poivrons rouges et/ou verts et de tomates, le tout cuit à l'huile d'olive. Elle se mangeait comme on mange une ratatouille, ou en une tourte à partir de pâte feuilletée ou brisée.
Facile
Ma suggestion : Pour ma part, je ne mets pas d'oeufs durs.
Un franc succès
Séduite par l'idée, j'ai essayé. Très facile et sortant de l'ordinaire. Des compliments, une deuxième portion, tout a disparu. C'est moelleux et les différentes épaisseurs se sont bien mélangées.
Ma suggestion : Je recommencerai avec du blanc de poulet ou pourquoi pas du saumon à la place du thon.
Fourrer
Ma suggestion : Il y a plusieurs façon de fourrer la coca. La plus sublime étant d'utiliser la viande d'un restant de mironton. On peut également remplir avec des épinards de jardin ou sauvage.
Merci
Je cherche cette recette depuis plus de 20 ans. Il y avait une boulangerie à Saint-Tropez qui en vendait, mes parents en achetaient chaque semaine et depuis 20 ans que cette boulangerie a fermé je n'en ait jamais consommé. Mille mercis.