Histoire boisson "Trouspinet de Vendée"

Signaler
-
 jeanjo -

Bonjour

 

Je suis au Mexique depuis 30 ans.

Je pense faire de la trouspinet, mais qui pourrait me donner l'histoire de cette boisson ? 
 

Merci d'avance.

A voir également:

2 réponses


" Chez nous ,en Vendée ,il y a peu , chacun avait sa cave où il eut été injurieux de ne pas passer sans boire un coup pour discuter ben aise. Et dans la cave y avait un mail et /ou une pince pour tirer la pinette d'ou pti' baricaut ou qu'était le pineau dou pepé ou bé la troussepinette de l'annaïe. Su le baricaut y a les verres . Et pour tirer un verre il fallait tirer la pinette qui en bon français est la petite cheville de bois qui bouchait le trou du pti baricaut , trou au tiers en bas pour pas tirer la pouche . La recette était simple mettre à macérer des branches d'épine noire ( prunelier sauvage) dans 4 litres de rouge relevé avec un litre d'eau de vie avec 500 grammes de sucre. Patientez 2 à3 semaines ,filtrer, goutez puis bouchez et voila il y a peu l'apéritif de nos campagnes . maintenant tout est plus carré et vous achetez la troussepinette ou la bourrinette dans les supermarchés . Bien sur avec le marketing maintenant toute une gamme aux aromes divers se décline: troussepinette épines noires et angélique, aux fruits rouges à la poire, la pêche de vignes ,bourrinette prunelle cerise etc " (Je n'ai pas de mérite, j'ai trouvé cet historique sur Internet. Bonne "troussepinette")

Petite précision, je suis originaire de Vendée, et mes cousins fabriquaient leur "troussepinette", il y avait des verres sur le tonneau et leur cave était toujours ouverte aux copains qui venaiient boire un petit coup en passant. C'est la convivialité de nos provinces. Amitiés de France.

J'ai eu l'occasion de goûter et d'acheter de la troussepinette au Vendée je ne manquerai pas d'en reprendre. Vive la Vendée martyre des républicains  n!

>JJ >*** Belgique