Gelée de coings

Signaler
-
 Parisien -
Cette discussion concerne un article du site. Pour la consulter dans son contexte d'origine, cliquez sur le lien ci-dessous.

https://cuisine.journaldesfemmes.fr/recette/307527-gelee-de-coings

Très bon repas
1Kg de sucre pour 1litre de jus me semble invraisemblable, je fais 50 % ou à peine plus et du sucre blond convient parfaitement , je ne crois pas en votre recette du tout, honnêtement.
Recette vraiment trop incomplète, on est trop dans le chouïa ! Cette recette souffre beaucoup d'un manque de précisions importantes ! Elle n'est pas cohérente, parce que c'est dans ces détails manquants que se cache la réussite !
Moi je cuis les coings à la poêle
Recette intéressante, les dosages de sucre sont a l'apprèciation de chacun, quant a l'utilisation de gelsucre j'ai noté des différence sur le goût relativement importante, depuis bien du temps j'ai bani l'utilisation de ce sucre

très bonne si c'est pas pris dans les 24h, recuire avec du sucre et elle sera prise garantie martial

j'ai cuir 2 h 30 ma gelé et elle pas ferme que faire
GELEE DE COINGS
PAS MAL
Ma suggestion : en réduisant le sucre crista - 500 g pour 1kg de jus, c'est suffisant. et pour une gelée transparente, écumer régulièrement pendant la cuisson. c'est magnifique
gelée de coings
très bonne recette, j'aimerais savoir si je peux utiliser ma centrifugeuse, ou bien ce n'est pas la même chose que l'extracteur?
pour la pate de coings doit-on éplucher les fruits?
gelée de coing
très bonne la gelée et pas trop sucrée
Ma suggestion : mettre 400g de sucre et ajouter 2g de agar agar par litre de jus de coing ; cuire jusqu'à obtention d'une gelée ferme
gelée de coingts
moins de sucre et tres bon resultat
Ma suggestion : je mets 750 gr de sucre pour 1litre de jus et et un jus de citron et cela fonctionne tres bien et pratiquement pour toutes gelee et confiture donc certaine on 4-5-ans et on pas changer de gout
Petite précision sur la recette...
Il est possible de faire + simple
Ma suggestion : Ma recette vient du livre de de M.Claude Bisson:
Congélation,confitures,conserves: On n'épluche pas les coings.On les brosse en les lavant pour enlever le duvet, on les coupe en petits morceaux.
Moins fastidieux.On les cuit dans l'eau 1kg/2L
pour qu'ils soient bien tendres,les milieux enfermés dans une mousseline.On les égoutte un bon moment,mais on ne les pressent pas ce qui donnera plus de transparence à la gelée.pour la cuisson j'attends que cela fasse 2 gouttes... Elle est super bien prise.
Messages postés
1
Date d'inscription
dimanche 19 octobre 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
18 juillet 2016

un vrai régal
très bonne recette, même s'il est toujours fastidieux de presser les coings,
mais c'est la rançon de la gourmandise et de la joie des papilles!
Utilisateur anonyme
gelée réussie
recette facile et très bonne
Ma suggestion : je mettrais un peu moins de sucre
Utilisateur anonyme
Gelée... tremblotante !
Je n'ai sans doute pas mis autant de sucre, et la gelée n'est pas très ... gelée , elle est un peu fluide dans le pot ! Mais c'est bon quand même !
gelée de coings
trés bonne recette merci à vous liliane
Super
J'aime trop c'est super bon merci.
Application cuisiner, je pense que j'en referai une c'est super bien présenté.
Super
Super bon excellent cette application !
Ma suggestion : Super
Utilisateur anonyme
Vitpris
Aberrant de mettre du Vitpris alors que le coing est l'un des fruit les plus riche en pectine !
Trop facile
Dommage d'utiliser du gélifiant ; alors que les pépins feront très bien l'affaire et de façon plus naturelle !
Cuire à température élevée
Ma suggestion : Pour éviter de la gelée trop liquide, respecter une demi-heure de cuisson à feu vif. Et ne pas cuire de trop grandes quantités à la fois (2 à 3 litres de jus et du sucre).
Extracteur de gelée
Très bonne recette, je voudrais demander comment fonctionne l'extracteur de gelée, car je n'ai que de l'eau dans le bac où doit couler le jus. Merci.
Utilisateur anonyme
Très bon.
En souvenir de la bonne gelée de ma grand-mère
Facile
La gelée de coing est très facile à réaliser
Ma suggestion : Après avoir lavé les coing, les mettre dans une cocotte minute en entier, pendant 5 mn les passer à la passoire en gardant le jus pour la gelée et le reste en pâte de fruits.
Moins de travail
Je ne pèle pas les coings. J'utilise Frutina d'Ancel ou gelsuc pour mettre un paquet de 500 g par kilo de fruit : c'est moins sucré. Avec ce qui reste après la gelée, je fais la confiture avec le même sucre et je passe au mixeur.
Bravo
Bravo ! Par contre, moi je fais ma pâte de coing avec peau et pépins, puis je filtre mon jus et j'ajoute poids égal jus plus sucre et je laisse bouillonner 50 mn. Je mets en pot et le lendemain je mets pâte de coing et gelée au congel. Voilà, à bientôt.
Un peu plus de temps pour plus de saveur
Bonne idée que de mettre pelure et coeurs dans le torchon pour la compote. Merci.
Ma suggestion : Personnellement, j'ajoute une ou deux gousses de vanille fendues dès la première cuisson, mais surtout, je laisse infuser une journée entre les deux cuissons (avant de filtrer).
Ma gelée de coings
Trop compliqué avec le torchon.
Ma suggestion : Laver les coings, les couper en morceaux, les mettre dans une bassine à confiture rempli d'eau. Faire cuire les coings jusqu'à ce qu'ils deviennent mous.
En mettre par petite quantité dans une passoire, écraser avec une fourchette pour récupérer le jus, vous pouvez jeter la pulpe après avoir bien écrasé les coings. Passer au chinois pour ne récupérer que le jus.
Ajouter du sucre autant que le jus des coings que vous avez récupérer.
Mettre à cuire jusqu'à ébullition, après ébullition laisser cuire de 20 à 30 mn, (couleur rosée). Les mettre dans les pots, fermer les pots et les retourner pendant 10 mn pour chasser l'air, après les remettre à l'endroit.
Ma recette
Ma suggestion : Je fais de la gelée de coings depuis longtemps, avant avec le torchon, aujourd'hui avec l'extracteur : toujours réussie. Je me contente de laver les fruits pour ôter le duvet, c'est tout, je coupe les fruits en morceaux (comme on coupe des pommes de terre vapeur) et je cuis le tout, peau, pépins, pulpe.
Sans extracteur, couvrir les fruits d'eau et cuire jusqu'à ce que les fruits soient tendres et donc faciles à presser, sortir tous les fruits à l'écumoire et mettre dans un torchon et laisser égoutter, presser pour bien faire ressortir la pectine (le gluant), ce qui permet à la gelée de prendre. Ne pas ajouter le reste de l'eau de cuisson, c'est le jus des fruits que l'on recueille. Peser ce jus et ajouter le même poids de sucre et cuire
(avec extracteur, la récupération du jus est facilitée). Pour ma part, je n'ajoute rien, ceci est affaire de goût, mais pour que la gelée tienne, c'est juste une question de cuisson, avec du sucre cristallisé, elle est plus longue car il n'y a pas d'ajout de pectine, contrairement aux sucres gélifiés. J'ai testé les deux, et le résultat est le même. Une gelée trop compacte a trop cuit, c'est tout, bien respecter 1 litre de jus pour 1 kg de sucre et surveiller la cuisson et ne pas être pressé de finir ! Il ne faut enlever l'écume que lorsque la cuisson est finie, car la pectine se dilue en partie dans l'écume.
Pour ma part, je place plusieurs minuscules assiettes au congélateur et lorsque je pense que la cuisson est bonne, je teste, plusieurs fois s'il le faut, jusque la bonne consistance soit atteinte, dans ce cas, baisser le feu, cuire doucement, avec patience, vous y arriverez sans problème.
Gelée
Éviter le jus de citron qui neutralise le Vitpris qui d'ailleurs n'est pas utile vu la pectine contenue dans les pépins et la peau.
Les coings
On ne pèle surtout pas les coings.
Morceaux de coing
Comment faire tenir en suspension dans la gelée des morceaux de coing ? Ma belle mère le faisait et c'était beau et bon.
Un régal
Grâce à cette recette, tout le monde se régale à la maison. C'était la première fois que j'en faisais et c'est une complète réussite !
Parfumer la gelée
Je vais préparer de la gelée de coings pour la première fois de ma vie. La recette me semble à priori excellente et me rappelle de bons souvenirs d'enfance
Ma suggestion : Que penseriez-vous d'y ajouter une "larmichette" de calvados ?
Pour le jus.
Pour faire de la gelée et des pâtes de coings, nous avons un extracteur, on n'a pas à presser le jus ; on le récupère dans la bassine en dessous après on fait cuire assez longtemps, on ne prend pas de vitpris et nous avons une gelée bien prise ; avec des pommes aussi et les pommes cuites on fait de la compote on ne jette rien (cassis aussi).
Gelée de coing sans soucis
Clair, simple.
Ma suggestion : Pour ne plus se faire de souci sur la prise de la gelée, utiliser un thermomètre. Porter le sirop entre 108 et 109°. Simple et efficace. Oublier l'histoire de la goutte sur l'assiette par trop aléatoire.
A propos du jus
Pour recueillir le jus, il faut 2 personnes ! Mettre les coings dans un
torchon et chacun tourne en sens inverse : vous recueillerez ainsi tout le jus.
Quand la gelée est toujours liquide
Ma suggestion : Quand la gelée reste liquide quelle qu'en soit la raison, vous pouvez toujours rouvrir vos pots, la refaire chauffer et mettre de l'agar-agar (poudre d'algue) qui s'achète en boutique bio et diététique. 2 à 4 grammes par kilo pour de la gelée. De même, toute confiture trop liquide peut toujours être recuite un peu ou réchauffée avec de l'agar-agar puis remise en pot. Ce n'est jamais perdu !
Au plus simple
Je suis en train de cuire les coings, mais pour les éplucher j'ai simplement utilisé un épluche légume (et ça marche).
Ma suggestion : J'ai déjà fait de la gelée sans Vitpris une fois et elle était très liquide, mais je me relance quand même sans additif.
Pas de gelsucre !
Si je suis à peu près d'accord avec la recette, je suis contre le fait d'ajouter du gelsucre. S'il y a un fruit qui contient assez de pectine pour se passer de cet ingrédient, c'est bien le coing.
Utilisation d'un extracteur de jus
Je fais de la gelée de coing tous les ans et j'utilise un extracteur de jus pour extraire les jus de fruit. Je coupe les coings sans retirer le coeur et la peau après les avoir brossé sous l'eau. De cette façon, la gelée n'est jamais liquide.
Ma suggestion : Variante : j'ajoute à ma gelée, avant de la faire cuire, de l'ananas coupé en petits morceaux. Si vous utilisez de l'ananas au naturel, j'ajoute aussi le sirop de l'ananas et je respecte 1 kilo de sucre pour 1 l de liquide.
Couper et éplucher les coings
Ma suggestion : Les coings sont trop difficiles à couper et à éplucher quand ils sont crus. Voici mon truc : je brosse les coings sous l'eau pour enlever le duvet, puis je mets les coings entiers dans un faitout, je recouvre entièrement d'eau, je porte à ébullition, je laisse cuire pendant 15 minutes, je laisse refroidir : les fruits s'épluchent plus facilement. J'épluche et je retire la chair que je coupe grossièrement, je remets à cuire la chair des coings avec le premier jus de cuisson avec le poids égal en sucre, je porte à ébullition. Quand les chairs sont molles, je les retire et je les égoutte bien pour en faire de la pâte de fruits, je finis de cuire la gelée seule 10 minutes, voire 15 minutes, jusqu'à ce qu'elle soit presque bordeaux, enfin mise en bocaux.
Gelée de coings
Bonne recette
Ma suggestion : Pour que la gelée prenne bien, je ne ferme les pots qu'après refroidissement.
C'est comme cela que je fais
Le citron évite que les coings s'oxydent. De ce fait, la gelée reste d'une couleur claire.
Parfumer à la citronnelle !
Bonne recette mais ne pas oublier de faire bouillir les pelures et les pépins.
Ma suggestion : Infuser une ou deux feuilles naturelles de citronnelle dans le jus au début et les retirer vers la fin. Tradition grecque ! Le résultat est délicieux.

C'est faux !
Ma suggestion : J'obtiens de la gelée qui est de couleur miel ou orangée, tout dépend des fruits. L'une et l'autre se conservent aussi longtemps et la couleur ne change rien (sans épluchures).
Variante
Ma suggestion : A la place du citron, j'ajoute de la vanille liquide et pour le sucre je mets 800 g pour 1 kg de jus. C'est super bon aussi.
Bonne recette
Très bonne recette.
Gelée inratable
Ma suggestion : Je coupe les coings en petits morceaux, et je les couvre d'eau, cela doit affleurer les coings. Je ne mets pas de citron, car j'utilise du Gelsuc. Je fais cuire 1 heure 15 au moins en retournant les coings. Ensuite, je prends des torchons très fins, ou des draps-housses de bébé découpés pour mettre les coings, j'attache avec une ficelle et je suspends au dessus d'un saladier. Une fois un peu refroidi, je presse à fond le sac pour en retirer un jus très épais et essayer d'en extraire un maximum. J'ajoute ensuite ce jus au jus de cuisson des coings préalablement passé à travers un tamis très très fin ou un torchon. Puis je mesure le liquide, ne pas mettre plus de 2 à 2,5 litres par bassine ou faitout. Ajouter 800 g de Gelsuc et faire cuire minimum 1 heure. La couleur de la gelée doit être grenat, bordeaux et avoir une texture onctueuse. Mettre en pots, fermer de suite une fois les pots remplis, les retourner une dizaine de minutes, et les remettre à l'endroit. J'en ai fait hier : c'est impeccable !
Bonne recette.
Je fais chauffer la gelée de coing et la fais couler sur une simple tarte aux pommes : c'est super bon et ça relève le goût de la tarte.
Pas nécessaire
L'utilisation des pelures et de pépins ne nécessite pas l'emploi de gel sucre ou autre.
Bien mais...
La recette est bien mais je trouve la gelée trop compacte. Je la referai cuire en ajoutant un peu d'eau.
Ma suggestion : En ce qui concerne la conservation, plus il y a de sucre plus la gelée se conserve (il sert de conservateur). Elle peut donc se conserver sans perdre sa saveur dans un endroit frais, sec et à l'abri de la lumière jusqu'à 5 ans. Il est aussi possible de la consommer telle quelle en lui ajoutant un peu d'eau tiède pour la liquéfier lors du petit déjeuner.
Ça ne prend pas.
Mon épouse vient de faire de la gelée de coin. La première fut réussie. La seconde fois, la gelée est restée coulante et n'a pas prise. Alors question : d'où cela vient-il ? Merci d'avance.
Gelée de coings.
Super, je la fais au Vitpris, car j'ai des tonnes de coings dans mon jardin.
Ma suggestion : J'ajoute de la cannelle, c'est délicieux. Je vais aussi essayer la coriandre.
Conseils pro.
Lavez les fruits (ce n'est pas la peine de les essuyer). Ne les épluchez pas non plus ! Coupez-les en deux et faites-les cuire 30 minutes dans l'eau. Récuperez le jus. Pour 1 litre, ajoutez 800 g de sucre cristal et faites cuire. Pour la pâte de coing, après avoir enlevé les pépins, mettez 750 g de sucre pour 1 kg de pulpe et faites cuire en remuant jusqu'à obtenir une couleur cuivrée. Versez chaud sur des plaques ou tôles.
N'avez-vous pas oublié de mettre les pépins à cuire ?
Pour ma part, en faisant ma cuisson en deux fois, avec pépins et peau, j'ai une gelée délicieuse et avec les coings, je fais une délicieuse pâte de coing : un régal pour mes petits-enfants.
Ne pas éplucher
Ma suggestion : Je coupe les coings en petits morceaux sans les éplucher ni les épépiner (même chose pour les pommes).
Regardez la couleur.
Pour le temps de cuisson, c'est en effet très variable, selon la quantité de sucre, la maturité des coings, etc. Aussi, je me fie à la couleur, qui doit être orange caramel. Pour cela, j'utilise un pot de confiture vide qui me sert de testeur.
Très bien
Recette très bonne.
Ma suggestion : Essayez la gelée de raisins.
Question
Ma gelée n'a pas pris et est trop liquide, que faire pour l'épaissir ? Merci.
Possible solution.
Sur le paquet de Gelsuc, il est écrit de ne pas mettre de jus de citron, cela empêche le Gelsuc de fonctionner. Le jus de citron est peut-être à utiliser seulement avec du sucre ordinaire.
Gelée de coings
La gelée n'a pas pris, mon jus est liquide, que dois-je faire? Merci.
Parfumée
Ma suggestion : Mettre une feuille de menthe ou de sauge au milieu du pot, cela fait joli et ça parfume (grains de poivre et clous de girofle aussi).
Question
Quand on dit égoutter pour recueillir le jus, il s'agit de l'eau de cuisson et du fruit cuit ? Merci.
Mon avis
Super recette facile à faire et toujours réussie !
Avis
Un vrai délice, facile à faire, suivie d'une délicieuse pâte de coing faite avec la pulpe restante !
Super mais...
Très bien ! Mais elle est tellement compacte que lorsque je retourne les pots, la gelée reste en suspension, elle ne veut plus redescendre... Cela pose-t-il un problème de conservation ? Merci de votre réponse.
Gelée avec petits morceaux
Une amie me dit que sa mère faisait de la gelée de coings avec des petits morceaux en suspension ; elle n'y parvient pas, les petits morceaux, précuits, restent durs. Savez-vous comment procéder ?
La gelée ne prend pas
Pourtant habitué à faire des confitures, je suis incapable de faire prendre une gelée de coings. A votre avis, pourquoi ? Merci.
Mon avis
Ma suggestion : Je ne fais jamais ma gelée avant octobre afin que la gelée soit goûteuse. Par contre ne couvrir qu'à peine les fruits pour les faire tremper et utiliser la même eau pour la cuisson des ciongs.
Pour éplucher des coings
Ma suggestion : Pour éplucher facilement des coings, il faut les faire cuire 1 heure dans de l'eau sucrée pour les attendrir. C'est une astuce à utiliser pour d'autres recettes car pour celle de la gelée, autant conserver la peau jusqu'à la fin...
Eplucher facilement les coings
Ma suggestion : Pour faciliter l'épluchage, ôter le duvet des coings et les ébouillanter quelques secondes. La peau s'enlève plus facilement. Je les coupe en morceaux après quelques minutes de cuisson, là aussi c'est plus facile.
De la patience
Ma suggestion : Le temps de cuisson peut varier enormément en fonction de la matière de la casserole et de la quantité de liquide. Pour une grande casserole de 6 litres il vous faudra peut-être une heure. Ne pas oublier de mettre du jus de citron. Je ne mets jamais de produit spécial et je mets 800 g de sucre par kilo de jus. Elle est toujours d'une magnifique couleur orange rouge. Bien surveiller et tester à la nappe. Bonne appétit.
Question
Quelle quantité d'eau doit-on mettre pour faire cuire les coings ? Merci.
Trop compacte, pourquoi ?
Ce matin j'ai fait la gelée avec le bouillon des coings dont je vais faire la pâte. Elle est, après refroidissement trop compacte!
pourquoi? (Merci pour vos avis). J'ai cuit les 8 kilos de coings en 2 fois avec le même jus et même en le recupérant sous la passoire, et j'ai fait cuire la gelée 20 minutes pour être sûre qu'elle prenne bien! Je suis servie... Mais satisfaite car je vais m'en servir pour napper mes tartes (en le faisant tiédir) ou la déguster avec fromage de chèvre ou autre.
Ma suggestion : J'ai fait cette recette sans ôter les pépins ni les coeurs sachant que je passe tout le fruit au moulin à légumes pour faire la pâte.
Question
Quand ont dit égouttez pour recueillir le jus, il s'agit de l'eau de cuisson et du fruit cuit ? Merci.
Variante
Ma suggestion : J'essuie les coings, les coupe en petits quartiers les couvre d'eau en incorporant peau et pépins. Le tout à la cocotte-minute aussi longtemps qu'on veut (au moins 1/2 heure). Puis on passe le tout; on pèse le sucre cristallisé (même poids que le jus,) 1 jus de citron. On fait cuire le tout à feu vif en remuant très fort et on teste avec 1 goutte ou 2. Je n'ai jamais eu de déboires. On peut ajouter vers la fin quelqes tranches très fines de coings pelées et des cernaux de noix concassés.
Astuce
C'est la recette classique que l'on trouve dans tous les livres de cuisine.
Ma suggestion : Plusieurs personnes demandent comment faire pour que la gelée ne soit pas liquide. Mon truc : pour ne mettre que le minimum d'eau, couper les coings en petits morceaux. Et puis, on peut ajouter un peu de pectine en fin de cuisson.
Pour la gelée qui ne prend pas
Ma suggestion : Si votre gelée n'a pas pris, achetez de la poudre agar-agar (extrait d'algues )qui est un gélifiant, vous le trouvez dans les boutiques diététiques ou bios, c'est épatant et ne change pas le goût de votre gelée, j'espère que ça va vous aider.
Gelée liquide
Moi aussi ma gelée est liquide j'ai essayé avec ou sans épluchure en mettant les pépins dans un tissu... Je ne comprends pas comment vous faites.
Variante
Ma suggestion : Pour la gelée de coing, je les lave et les essuie bien, je les coupe en quartiers avec la peau, j'enlève les pépins, je recouvre d'eau et quand ils sont cuits je laisse égoutter puis je les presse dans une étamine, j'utilise du sucre cristallisé, je fais cuire puis j'ajoute un jus de citron et encore quelques minutes de cuisson et terminé, je mets en pots, je ferme avec des couvercles métalliques et retourne les pots. Extra
Question
Les coings sont très difficiles à éplucher. Avez-vous un truc pour faciliter cette opération ? Merci par avance.
Variante
Ma suggestion : Je fais la même recette, sauf que je n'épluche pas les coings, je les lave et les coupe en quartiers. Après cuisson, je récupére le jus à travers un tamis.
Variante
Ma suggestion : Pour varier les plaisirs, n'hésitez pas à ajouter au moment de la cuisson de l'anis étoilé ou du citron confit. Ou bien, misez sur la déco, placez au fond du pot, avant de mettre la gélée, une rondelle de citron.
Astuce
Ma suggestion : Pour faire le test de la goutte sur une soucoupe, il faut tout d'abord placer quelques minutes la soucoupe dans le congélateur. C'est après, une fois qu'elle est bien froide, que l'on peut faire sans se tromper le test.
Cuisson
Ma suggestion : Si la gelée n'est pas prise il faut la remettre à cuire. La couleur doit être caramel, voire pain d'épice. Si elle est trop claire, c'est qu'il manque du temps de cuisson.
Astuce
Ma suggestion : Quand la gelée reste liquide, c'est que les fruits étaient trop mûrs. Conclusion, je conseille de ne pas attendre fin septembre pour faire la gelée de coings.
Mes secrets
Ma suggestion : Utiliser du sucre gélifiant. La gelée prendra bien plus vite et, en plus, vous pouvez réduire la quandité de sucre par deux. Ajouter un bâton de cannelle et l'écorce d'un demi citron non traité.
Difficile
Je n'arrive pas à la faire épaissir, elle reste liquide. Pourtant, j'ai fait comme indiqué sur la recette. Que doit-on faire ? Merci.
Gelée non prise
Pour qu'une goutte prenne sur une assiette, j'ai du cuire la gelée 3/4 d'heure et résultat : la gelée est restée liquide. Où se trouve mon erreur ? Merci.