Quel est le mieux ? La cuisson au gaz ou électrique ?

Signaler
-
 Anny -
Je suis en train de faire ma nouvelle cuisine. J'ai toujours préfère la cuisson au gaz. Mais beaucoup de progrès ont été fait au niveaux électrique. Alors je me demande quel est le meilleur choix. Est-ce que quelqu'un peut m'aider ? Merci.

6 réponses

Pour ma part, nous avons refait notre cuisine en 2007 et nous avons opté, sur conseil de notre cuisiniste, pour une plaque de cuisson mixte, De Dietrich, avec 2 feux gaz à l'arrière et 2 foyers à induction. Avant nous avions une plaque de cuisson tout gaz (gaz de ville), c'était très bien, mais je puis vous assurer que depuis ma nouvelle plaque de cuisson (gaz et induction) je suis super ravie de l'induction. Je n'utilise que très peu le gaz car l'induction m'a vraiment séduite. C'est très très rapide, ça chauffe très vite, c'est pratique, vous réglez facilement et vite la température de chauffe. Bien sûr, le problème est qu'il faut avoir des casseroles et/ou poêles spécifiques "induction". Mais vraiment j'ai adopté ce mode de cuisson et j'en suis emballée. Pour ma part, je n'utilise le gaz que pour dépannage, j'adore l'induction. Si mon avis peut vous aider...
Adepte du gaz je l'ai utilisé pendant 30 ans. Depuis 3 ans j'ai opté pour l'induction et ne le regrette pas. Chauffage rapide, réglable facilement, booster pour aller encore plus vite quand on est pressé et minuteur qui est génial. Le feu s'éteint lorsque le temps est écoulé et de plus ça sonne pour vous prévenir. C'est vraiment le must ! N'hésitez pas ! Et le nettoyage c'est un régal tellement c'est rapide !
Seul le gaz permet de contrôler une cuisson grâce à l'instantanéité de la réaction de la flamme. Une plaque électrique en plus et un four électrique permettent de résoudre tous les problèmes. Connaissez vous un pro qui travaille à l'induction ou tout électrique ? Il y a bien une raison, mes trois plaques au gaz me coûtent 10 € tous les trois mois, voyez avec l'électricité.
Ancien professionnel, je suis un inconditionnel du gaz pour la cuisson et de l'électrique pour le four. Il faut aussi songer à diversifier les énergies, en cas de coupure d'électricité, il faut pourvoir continuer à cuire.
Dans ma nouvelle cuisine j'ai mis une plaque à induction et honnêtement je ne suis pas totalement conquise. Les avantages sont : le minuteur, la facilité de nettoyage et le fait de pouvoir maintenir au chaud sans cuire (pratique pour le caramel). Mais je trouve que les inconvénients sont plus nombreux : coût à l'achat, se raye facilement, en cas de coupure d'électricité vous ne faites plus rien et vous ne saisissez pas une viande aussi bien que sur du gaz. A refaire, je prendrais une plaque double pour pouvoir profiter des avantages des deux. Quant au four rien de tel que l'électrique. Bon courage pour votre nouvelle cuisine.
Pour les mêmes raisons invoquées par Georgette. Et puis, à l'heure du tout éco-citoyenneté, c'est vraiment très économique. J'ai mis 6 mois à m'habituer au vitrocéramique après avoir abandonné le gaz. Je n'ai cuisiné qu'un seul plat (un navarin) pour apprendre l'utilisation de l'induction et ne plus m'en passer.