Vins du Sud-Ouest

Août 2017


Particularités et appellations

Le Sud-ouest ne constitue pas une seule et même région viticole. En réalité, il rassemble une quinzaine de petits vignobles, bien distincts. Ceux-ci s'étendent de la limite de la Gironde à la frontière espagnole. Ils suivent le cours des rivières, la Dordogne, le Lot, le Tarn et la Garonne.

Certains vignobles sont assez vastes et comptent entre 1 600 et 2 500 hectares. C'est le cas de Gaillac, Fronton et Vic-Bilh (1 600 dont 1 400 consacrés au Madiran). D'autres n'excèdent pas les 1 000 hectares, comme les Côtes-de-Saint-Mont et le Jurançon. Enfin, la plupart ont une superficie très modeste, comprise entre 150 hectares (Lavilledieu et Irouléguy) et 460 (Tursan).

On produit donc ici tous les styles de vins, des rouges charpentés et puissants aux rosés fruités et délicats en passant par les blancs secs et vifs ou encore les doux et liquoreux.

Particularités du climat et du sol

Qu'ils subissent les influences de l'océan Atlantique, de la Méditerranée, du Massif Central, des Pyrénées ou encore des cours d'eau, les vignobles présentent un profil climatique semblable. Celui-ci est marqué par des étés chauds et secs, des hivers doux et des pluies abondantes. Le printemps reste la période la plus redoutée car porteuse de gelées et d'averses de grêles violentes.

Les Pyrénées se distinguent par une multitude de microclimats. Ainsi, à Jurançon, près de Lourdes, on profite d'un automne chaud et du vent du sud, le foehn. Un climat qui permet la surmaturation du raisin sur pied, appelée passerillage. C'est cette "pourriture noble" qui confère à ce vin blanc son goût unique, sucré et liquoreux.

Côté géologie, on distingue d'une part les vignobles dont le sol est très semblable à celui du Bordelais. Ainsi, vers Bergerac, le sol mélange argile (parfait pour la culture du raisin blanc), silex et graviers qui font les rouges de qualité.
Les autres vignobles ont, quant à eux, des caractéristiques géologiques propres. En Aveyron et Quercy, notamment dans la région de Marcillac, c'est du grès rouge qui habille le sol. A Gaillac même, l'argile et le calcaire domine sur la rive droite du Tarn tandis que ce sont le sable et les graviers alluviaux sur la rive gauche. Par contre, rien à voir sur les Côtes-du-Frontonnais : les terres sont de rouget, c'est-à-dire du gravier rouge et du fer, ou de boulbènes limoneuses, de l'argile décomposée.

Les appellations

Du nord au sud, on peut rassembler les productions viticoles selon quatre zones :

- Bergerac : sur ces 93 villages sont produits du rouge, le Pécharmant AOC, et des blancs liquoreux, le Monbazillac, le Saussignac et le Montravel (tous deux AOC).
Non loin de là sont produits les non moins fameux Côtes-de-Duras AOC, Marmandais VDQS et Buzet AOC (à dominante rouge). Ces vins sont comparables à ceux de leurs proches voisins bordelais.

- Aveyron et Quercy : les vins rouges, rosés et blancs d'Entraygues et du Fel, d'Estaing et des Côtes-de-Millau, les rouges réputés de Marcillac et de Cahors AOC, les rouges et rosés des Coteaux du Quercy, y sont élaborés.

- Gaillac et Fronton : c'est ici que naissent l'AOC Gaillac, rouge et blanc, les Côtes-du-Frontonnais - ou Fronton, le Lavilledieu et les Côtes-du-Brulhois (tous deux VDQS) en rouges et en rosés.

- Pyrénées : au nord sont élaborés les Côtes-de-Saint-Mont, le Tursan VDQS, le Pacherenc-du-Vic-Bilh (blanc) et le Madiran (rouge). Plus bas, on trouve le Béarn ainsi que le Jurançon (blanc). Pour finir, tout au sud est produit le vin d'Irouléguy AOC, rouge et rosé.

Conservation

Cépages et capacité de garde

De part sa proximité avec le vignoble du bordelais, le vignoble du Sud-ouest emprunte une partie des cépages à ce grand terroir. Ainsi pour les blancs, il n'est pas rare de trouver les fameux Sémillon, Sauvignon et Muscadelle. Pour les rouges, ce sont le Cabernet Franc, le Cabernet Sauvignon et le Merlot qui en proviennent.

A ces variétés sont associés des variétés locales, marque de fabrique de la région car certaines ne se retrouvent nulle part ailleurs. Selon la zone, on utilise plutôt le Tannat, le Malbec ou encore le Fer Servadou ou le Mérille pour le rouge. Pour le Gaillac, on utilise aussi de la Syrah, du Gamay voire de la Négrette. Cette dernière, très utilisée pour le Fronton, lui confère toute son originalité.

Sachez que l'AOC Cahors interdit les Cabernet Franc et Sauvignon. Par contre, l'Auxerrois est essentiellement utilisé, très souvent seul ou bien assemblé au Merlot et au Tannat. Le vin ainsi produit est robuste et tannique.

Et pour le blanc, on peut assembler du Mauzac, du Chenin blanc, de l'Ugni blanc et de l'Ondenc, mais toujours en pourcentage minime. Petite originalité pour le Pacherenc-du-Vic-Bilh, seul à utiliser du Petit et du Gros Manseng ainsi que du Courbu et du Ruffiac.

La plupart de ces vins sont à boire jeunes, entre 2 et 5 ans. Bien sûr, on compte quelques exceptions qui savent profiter d'un plus long vieillissement, comme le Gaillac ou le Fronton (jusqu'à 7 ans de garde en moyenne). Enfin, d'autres sont dignes d'une garde prolongée. Ainsi le Madiran, le Pacherenc et le Jurançon sont souvent bien meilleurs après une dizaine d'années passées en cave.

Dégustation

Les rouges

Associez aux plats typiques de la région - confit, magret et cassoulet - ces vins rouges de qualité, servis entre 15 et 18°C, et vous éviterez les faux-pas. Et pour les autres mets, voici quelques exemples :
- Bergerac : au menu, des cèpes et des gésiers, en salade ou en tarte par exemple ? Ne cherchez pas plus loin, c'est le vin qu'il vous faut. Il s'accommodera aussi très bien d'un poisson grillé.
- Cahors : il est parfait avec les viandes et les gibiers mitonnés, du ragoût de mouton au civet de lapin en passant par le curry d'agneau. Il se marie aussi très bien au magret de canard et aux omelettes, surtout truffées.
- Côtes-du-Frontonnais : pour les viandes rôties ou grillées et le fromage Pyrénées s'il est jeune. Plus vieux ou millésimé, réservez-le alors aux gibiers mais surtout au confit et au cassoulet.
- Gaillac : il doit être chambré, autrement dit, à température ambiante, pour accompagner parfaitement rôtis et fromages.
- Madiran : magret de canard, entrecôte à la béarnaise et palombe entre autres n'ont pas trouvé meilleure alliance.
- Marcillac : c'est le vin du tripoux et de l'aligot tout comme l'Entraygues et le Fel.

Les rosés

ces vins se boivent frais, entre 8 et 10°C. En général, ils se prêtent à l'apéritif, aux charcuteries et aux plats de poissons blancs.
- Coteaux du Quercy : apprécié tout au long du repas, il est toutefois vraiment adapté à l'apéritif.
- Côtes-de-Brulhois : un vin qui accompagne idéalement les charcuteries mais surtout les viandes cuites au barbecue.
- Irouléguy : basque, ce vin se marie tout justement avec des plats empreints de son pays, comme par exemple la piperade ou la morue.
- Tursan : bien frais, il accompagne parfaitement charcuteries, viandes blanches et escargots. Pensez aussi à lui avec les glaces.

Les blancs

Réputés, les blancs de la région se savourent à 8 ou 10°C lorsqu'ils sont secs. Moelleux par contre, ils gagnent à prendre 2 ou 3°C. Pas de secrets, c'est bien sûr avec l'Ossau-Iraty et le foie gras qu'ils s'harmonisent le mieux.
- Gaillac : sec, il met en valeur poissons et fruits de mer. Doux, c'est avec les pâtisseries ou encore le roquefort qu'il faut le servir.
- Jurançon : sec, dégustez-le avec les fruits de mer et les poissons, notamment le saumon et la truite. Il accompagne aussi les charcuteries. Et lorsqu'il est moelleux, il met en valeur l'apéritif, le foie gras et le saumon fumé ou tout simplement les fromages persillés.
- Pacherenc-du-Vic-Bilh : appréciez ce vin moelleux à l'apéritif, sur le fromage de brebis ou le foie gras.

Quelques idées de recettes


A lire aussi

Le dossier "Cuisine du Sud-Ouest : le bon goût des traditions"

Et pour échanger des idées, poser des questions, etc... Rejoignez nous sur le Forum Cuisine

A voir également

Publié par Crashounette.
Ce document intitulé «  Vins du Sud-Ouest  » issu de Cuisiner (cuisiner.journaldesfemmes.com) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.